Georges Brassens - Les amoureux des bancs publics